3 signes qui montrent que vous êtes un pur audiophile à l’ancienne

​Moi, rétrograde? Comment osez-vous dire ça? Je dis pas que TOUT était mieux avant, mais y'a quand même certains domaines où on stagne un peu... voire où on recule même d'un certain point de vue. La hifi en est un, et voici 3 signes qui ne trompent pas. Peut-être que vous aussi vous êtes un peu à l'ancienne comme moi. A vous de vérifier.

Ca y est, on a décidé que c'était bien un casque audio qu'il nous fallait pour profiter de notre musique tout en restant mobile. On peut penser à tort qu'il suffira de se tourner vers une des marques de référence (ou sa marque préférée), puis de faire son marché en fonction du budget. Il reste encore un choix crucial à faire. Dans le monde des casques audio, il y a plusieurs types de maintien auriculaire: principalement Intra-auriculaire, Circum-aural ou Supra-aural.
Les caractéristiques de confort et d'écoute sont complètement différents pour chaque type de casque. On va donc regarder d'un peu plus près quelles sont ces différences et comparer les modèles entre eux.

Casque intra-auroculaire
Bien qu'on utilise le terme de casque, il s'agit en réalité d'écouteurs. Ces derniers ont la particularité de venir s'insérer dans le canal de l'oreille et d'y rester maintenus grâce à des coussinets en caoutchouc. Ce type de casque crée donc un isolement assez prononcé vis-à-vis de l'extérieur qu'il faut apprécier.
J'utilise ce type d'écouteurs pour courir et c'est assez dérangeant de ne pas entendre le trafic routier. Je compte changer rapidement pour quelque chose de plus ouvert. Par contre quand je les utilise ne open-space, c'est radial, ça stoppe très bien les conversations environnantes. Pas besoin d'écouter la musique fort pour s'isoler, et ça c'est un vrai avantage.
un casque intra-auculaire peut être sans-fil. Généralement les deux écouteurs sont reliés entre eux par un câble. Certains comme Apple se sont lancés dans le 100% sans-fil, mais le prix grimpe vite!


​​​​Pour vous, le crépitement d'un vinyle est un son agréable

Casque circum-aural

​Dans ce monde digital, la musique de Paul est la même que celle de Pierre, car ils ont tous les 2 de la musique sur un support CD ou digital. Autrefois, chacun avait son vinyle bien à lui. Il avait été usé plus ou moins en fonction des utilisations, et chacun avait sa petite particularité. La légende dit qu'on pouvait même reconnaître les siens!

C'est la référence pour audiophile. Il ne faut pas compter aller faire du sport avec, et il est déjà aventureux de se promener avec. Il englobe entièrement l'oreille, ce qui lui confère un confort imbattable.
En terme d'isolation, il est possible de choisir entre un casque ouvert ou fermé. Dans un casque ouvert, l'air est autorisé à circuler à travers la face externe du casque, ce qui permet d'entendre les bruits alentours. Du coup , les alentours entendent aussi plus facilement ce qu'on écoute.
Cette ouverture évite également les trop fortes augmentations de pression de l'air dans le casque, ce qui réduit le sensation de fatigue lors de l'écoute prolongée par rapport à un casque fermé.
Le casque fermé donc, ne laisse pas circuler l'air. Il en résulte un son plus riche en basses et une meilleure isolation par rapport aux perturbations extérieures.
Un compromis existe (histoire de rallonger cette liste de choix un peu plus) avec le casque semi-ouvert. Il essaye de tirer avantage du meilleur des deux autres types de casques, en accusant malheureusement un peu des défauts de deux aussi. C'est un bon choix pour un premier achat de casque circum-aural si on est indécis.

​Pour vous, une bibliothèque audio ça vit sur un mur du salon, pas dans un Cloud

Casque super-aural

​En corollaire à ce premier signe, le support physique a un autre attrait. On peu l'exposer fièrement à quiconque entre chez nous. Quel plaisir de voir les visiteurs s'extasier devant les vieux titres qui font remonter des souvenirs! Ça donne envie d'écouter, et on n'est jamais à court d'idées pour choisir quoi écouter. On peut classer dans un ordre qui nous est cher, et beaucoup plus personnel que "par artiste" ou "par genre".

Dans un Cloud, on ne peut pas vivre ces expériences, et puis si quelqu'un se met à fouiller dans mon disque dur sans permission, je vais le mettre dehors vite fait.

​​Pour vous, un haut-parleur ça fait 200mm de diamètre, pas 40

​Sinon ça s'appelle un tweeter, bon sang ! La miniaturisation a fait des merveilles pour toutes les technologies modernes : nos téléphones ne sont plus des espèces de briques à antenne rétractable, les téléviseurs ne sont plus aussi profonds que larges, et les projecteurs ne sont plus réservés aux salles de cinéma.

Mais si y'a bien un domaine où on ne peut pas miniaturiser sans effet secondaire, c'est la hifi. Dans le but de répondre à de nouvelles exigences du marché (notamment l'augmentation du WAF), les enceintes des systèmes de salon se sont miniaturisées. Aujourd'hui elles sont minuscules, et utilise plein de subterfuges électroniques pour rectifier le signal. 

Parfois, quand le manque de graves se fait vraiment trop ressentir, on y colle un gros caisson de basses disgracieux. Du coup la bande de fréquences est complètement pourrie, avec un trou dans les mediums... de toute façon musique de nos jours c'est de la m****?... Si vous le dites...

C'est généralent l'architecture adoptée pae les casques d'entrée de gamme, car moins gourmande en matériaux, mais on retrouve tout de même dans cette catégorie des casques plutôt typés haut de gamme comme du Sennheiser par exemple.
Un  casque super-aural repose sur les oreilles directement, et non le crâne. Il tient donc légèrement moins bien an place, mais est beaucoup plus léger. C'est le casque idéal pour les transports (et le transport!).
Evidemment les sons extérieurs arrivent à s'infiltrer. Une fois de plus, il faut que cela soit compatible avec ses préférences : certains apprécieront, d'autres non.

Nous avons donc fait le tour des trois grands types de casque en mettant en avant leurs avantages et inconvénients. Il y a en a pour tous les goûts et tous les budgets. Pour ceux qui apprécient encore plus l'isolement, il ne faut pas oublier les casques à réduction de bruit.