Casques audio Focal, Spirit One ou Listen, lequel choisir ?

Les casques audio sont devenus en quelques années des produits incontournables. Les écouteurs intra-auriculaires ont même perdu du terrain face au concept circum-aural, c’est-à-dire celui qui se pose sur le pavillon de l’oreille.

En plus du concept, il faut aussi s’orienter vers une marque, un modèle. Et c’est là que vous êtes peut-être un peu perdus. Alors que diriez-vous de vous diriger vers la marque Focal. Si vous êtes audiophile, vous devez connaître, sinon, sachez que cette enseigne ne fabrique que des dispositifs d’écoute.

Ces produits sont à destination du grand public mais aussi des professionnels de l’acoustique. Ils sont également 100% fabriqués en France. Alors si vous souhaitez vous démarquer, suivez-moi et découvrez les casques audio Focal, Spirit ou Listen, lequel choisir ? 

Les meilleurs casques audio Focal


Analyse détaillée des modèles

Focal Spirit 

En premier lieu, le casque Spirit est beau. Focal n’a pas tout misé sa renommée et a produit un appareil vraiment réussi du point de vue du design, pour une centaine d’euros. Du noir mat, une finition « alu brossé », du rouge, ce casque est franchement réussi. Focal annonce un bon niveau confort avec des coussinets améliorés et un arceau qui ne prend pas votre tête dans un étau. D’un point de vue technique maintenant, le focal Spirit a été calibré pour produire un son neutre, c’est-à-dire qu’il ne met aucune fréquence en avant par rapport aux autres. Le son est clair et précis. 

Pour ce qui est de ses atouts, le focal Spirit fait plutôt bonne figure par rapport à une concurrence installée depuis longtemps. Et en premier lieu je me vois obligé de reparler du son. En effet, c’est bien là l’essence d’un casque audio que de produire un son au plus près de la réalité de la source. Le son pourra même être déroutant, tellement il est « naturel ». Autre point positif, son câble de connexion avec jack 3,5mm avec sa télécommande. De quoi piloter sa source, et notamment son smartphone avec facilité. Enfin, avec sa housse rigide, vous pourrez le ranger sans souci et sans crainte de l’abîmer s’il finissait au fond de votre sac à dos. 

Si le focal Spirit semble si séduisant, il ne faut pas hésiter à en faire la critique. En premier lieu, c’est un casque encombrant, il est en effet assez volumineux et on sent bien qu’on l’a sur la tête, malgré les efforts faits par le fabricant. Il peut être désagréable au début en vous serrant la tête un peu trop, mais cette sensation s’atténuera avec le temps, sans pour autant disparaitre. Cela fait perdre des points à ce modèle, le confort est un peu en retrait de la concurrence. Il aura tendance à « chauffer » un peu les oreilles en écoute prolongée.

Pour ce qui est du câble jack, je vous conseillerais de le tester sur votre source, car son format constructeur pourrait empêcher voter smartphone de détecter le casque. Il faudrait alors envisager l’achat d’un câble générique. Enfin, si le son est clair et précis, le manque de basse est quand même pénalisant. 


Focal Listen 

Pour environ 140€, Focal vous propose un modèle haut de gamme aux caractéristiques alléchantes. Tout d’abord il se présente avec des dimensions plutôt généreuses. L’arceau qui relie les coussinets s’avère d’une remarquable souplesse ce qui laisserait envisager une certaine résistance à l’usure. Enfin, du point de vue sonore il ne propose pas une neutralité absolue, pour enrichir son spectre sonore de fréquences de basses qui le rendront vraiment intéressants pour écouter tout type de musique. La gestion des appels est tout aussi réussie grâce à la télécommande intégrée au câble. 

Comme je l’évoquais, le Focal Listen se distingue d’abord par la qualité du rendu acoustique. Ce n’est pas un hasard car ce casque est aussi utilisé par des professionnels de l’acoustique. La fidélité du rendu sonore est réellement enthousiasmante. Si ce rendu annoncé est plutôt neutre, l’ajout d’une partie des gammes les plus basses permet une écoute plus confortable des musiques les plus complexes. Les basses deviennent ainsi naturelles, sans devenir proéminentes comme sur certains modèles de la concurrence. Les aigus sont eux-aussi parfaitement mis en avant et le son peut se targuer d’une certaine brillance. Ce rendu est possible grâce à une isolation passive remarquable. Aucun mécanisme ne le rend possible, il s’agit simplement du résultat de l’utilisation de certains matériaux et de coussinets généreux. Enfin, on le notera car c’est important, le câble est vraiment performant, solide et surtout amovible et interchangeable.

Le Focal Listen semble être un casque vraiment parfait, mais il ne faut pas « passer » sur certains aspects. Le premier est celui du confort, plutôt moyen. Il est en partie dû à l’arceau qui est en retrait de la concurrence et qui pourrait au bout de quelques heures devenir vraiment inconfortable. Ce sera notamment rédhibitoire pour les gens qui ont une grosse tête. Pour ce qui est du son, si le rendu est plutôt neutre, comme je le disais, et si les basses et les aigus sont bien restitués, les mediums manquent cruellement de mordant. Ils sont bien présents, mais cela pourra déranger les plus mélomanes. Enfin, si le câble présente une télécommande pour prendre les appels et lancer les lectures, pourquoi ne pas avoir mis de boutons de volume ? 

Maintenant que faire ?

Si votre budget sera le plus souvent le vecteur principal d'achat, un casque revêt aussi un caractère d’investissement. Les deux modèles passent en dessous de la barre des 200€ et si le Spirit est le plus abordable, pour environ 80€ de plus, le Listen ravira le mélomane qui est en vous à presque 100%. De toute façon, trouver un casque sans défaut est presque impossible. 

Si à la lecture de cet article vous aviez des interrogations supplémentaires, je serais ravi d’y répondre au plus vite.