Casques audio Philips Citiscape Downtown ou SHB7250BK, lequel choisir ?

Depuis la révolution des premiers baladeurs jusqu’à l’avènement des smartphones, les possibilités de se faire accompagner de ses musiques favorites sont devenus aussi naturelles que chausser ses baskets ou ses escarpins.

Le casque supra-aural est certainement la formule gagnante lorsque l’on veut combiner isolation et qualité d’écoute. Mais longtemps, ces modèles ont été cantonnés au salon avec la chaîne HiFi. Dorénavant, on ose sortir avec ces casques plutôt imposants. Maintenant, il reste une difficulté, avec environ 70€ en poches, que fait-on ? Que prend-on ?

Je vous propose de nous diriger vers Philips, un acteur majeur et incontournable dès lors qu’on aborde le domaine du son. Mon regard s’est porté sur deux modèles à la même philosophie mais aux technologies radicalement différentes. Voici donc les casques audio Philips Citiscape Downtown ou SHB7250BK, lequel choisir ? 

Les meilleurs casques audio Philips


Analyse détaillée des modèles

Philips Citiscape Downtown SHL5605GY/10

Comme son nom l’indique, avec le Citiscape, Philips prend le pouvoir dans la rue. Ce casque est de prime abord très beau, très actuel et en jette si je puis dire. Il se remarque et reflète un design haut de gamme. On pourrait dire de lui qu’il arbore un look chic et décontracté. Du point de vue technique, il est équipé d’une prise jack tout ce qu’il y a de plus classique, et vous garantira de se connecter à la plus grande majorité des appareils. Il est présenté avec de beaux écouteurs reliés par un arceau léger. Ces écouteurs sont équipés d’une mousse souple à mémoire de forme et se montreront donc très agréables à porter pour de longue périodes. Il est ensuite utilisable en tant que kit main-libres et vous permettra de prendre vos appels ou les rejeter. 

philips cityscape

On retient plusieurs choses sur ce casque. D’abord un niveau d’isolation vraiment optimal vous permettra de vous couper complètement de l’ambiance extérieure, ce qui sera idéal dans les transports en commun, c’est ce que Philips a appelé la technologie Music Seal avec des doubles parois dans les écouteurs, vers l’extérieur. Et d’un autre coté, avec une conception arrière totalement fermée, ce casque isolera vos proches ou vos voisins de bus des musiques que vous écoutez. C’est très agréable, surtout si vous écoutez à haut volume, et également si vous vous en servez au bureau dans un milieu qui doit demeurer calme. Enfin, il est aussi représentatif de l’excellence de Philips dans la gestion du son avec un rendu clair et naturel. Pour finir, son câble plat sera un petit plus bien sympa pour éviter de le retrouver tout emmêlé. 

Dans l’absolu il n’y aurait pas grand chose à reprocher à ce casque, cependant, il est regrettable qu’à jouer la mobilité, Philips n’ait pas prévu de rendre ce casque pliable pour le fourrer rapidement dans son sac ou dans son tiroir au bureau. Il faudra donc prévoir une place non négligeable pour le stocker lorsque l’on ne s’en sert pas. Ensuite, s’il permet de prendre des appels et d’écouter de la musique il est dommage que Philips soit passé à coté des boutons de volume et de lecture sur la petite télécommande de prise d’appels. Il faut donc sortir son téléphone systématiquement pour ajuster le volume ou gérer les morceaux que l'on écoute. 


Philips SHB7250BK 

Philips a décidé de jouer sur deux tableaux avec ce modèle de casque supra-aural. En effet, non content d’être présenté avec une prise jack des plus classiques, il est aussi doté de la technologie Bluetooth. C’est l’assurance de pouvoir profiter d’une certaine ergonomie avec ses appareils en les pilotant directement depuis le casque au moyen des fonctions de lecture, de prise d’appel et des options de pilotage des titres. C’est à la fois malin et pratique. De conception légère, il est réellement agréable à porter et se fera facilement oublier. 

L’atout principal du Philips SHB7250BK réside dans le Bluetooth. Qu’il est agréable de s’affranchir d’un câble ! Il faudra bien entendu penser à recharger fréquemment son casque néanmoins ! Grâce à l’intégration d’une puce NFC, il pourra se reconnecter à n’importe quel appareil juste en l’approchant, comme vous faites pour payer avec votre carte bleu sans contact. D’un point de vue purement acoustique, il est un vecteur de basses très profondes mais pas omniprésentes au profits des médiums et des aigus. Et contrairement au modèle que je vous ai présenté précédemment, il est pliable et se fera discret au fond d’un sac ou dans un tiroir.

Si le tableau semble pour le moment assez idyllique, il ne faudrait pas occulter certains reproches que certains consommateurs ont pu faire. Le premier tient en son isolation. Malgré une conception fermée, celle-ci ne s’avère pas suffisante, et dans un environnement bruyant il sera difficile de profiter de sa musique sans devoir monter le son de façon importante. C’est regrettable car c’est l’essence même des casques de créer autour de soi une bulle de musique sans interférences.

Enfin, il se pourrait que les arceaux réglables puissent exercer une pression trop forte sur votre crâne lors d’écoutes prolongées. Ceci dépendra évidemment de votre morphologie, mais c’est un point qui devrait être noté et vous amener à tester le casque avant de l’acheter. Dernier point, certains consommateurs ont remarqué une autonomie de la batterie assez modeste, mais pour ce détail, il conviendra surtout de recharger le casque conformément aux préconisations du constructeur. 

Vous l'avez constaté, avec ces deux produits Philips s'adresse à des consommateurs avertis. Le Bluetooth présent sur le SHB7250BK pourrait faire pencher la balance pour des utilisateurs qui préfèrent une écoute sans la contrainte du fil, avec un modèle plus interactif. Cependant il faudra veiller à sa bonne charge afin de ne pas se retrouver sans musique. 
Si cet article a soulevé quelques interrogations, n'hésitez pas à m'en faire part et j'y répondrai très vite.