• Home  / 
  • Barres de son
  •  /  Barre de son : Les 3 erreurs à ne pas commettre avant de choisir

Barre de son : Les 3 erreurs à ne pas commettre avant de choisir

choisir barre de son erreurs

On se perd vite lorsqu'on entre dans l’univers audio-vidéo. C’est effectivement un domaine de technologies très pointues, qui impliquent des connaissances dans de nombreux domaines et qui ont tendance à évoluer avec une telle rapidité que vous pouvez être raisonnablement troublé.

Dernièrement vous avez choisi de compléter votre installation avec l’achat d’une barre de son. C’est tout d’abord un très bon choix si vous souhaitez vous constituer un ensemble audio-vidéo performant, moderne et connaître une réelle expérience immersive lors du visionnage de vos films ou de vos programmes préférés. Mais si choisir une barre de son à la place d’un home-cinéma a été aisé, vous devez maintenant trouver la bonne barre de son, celle qui s’adaptera à votre intérieur, à vos besoins et à la performance que vous attendez. Il n’est en effet pas question de foncer et de vous retrouver avec un appareil décevant.

Afin de clarifier votre choix, laissez-moi vous lister les 3 erreurs à ne pas commettre lors du choix de votre barre de son.

Erreur 1 : attention à la taille de la pièce

Le choix des barres de son est absolument pléthorique. Vous en trouverez à toutes les gammes de prix, proposant tout un tas de solutions techniques et de fonctionnalités novatrices. Comme je vous le disais, difficile de choisir à ce stade-là. Alors laissez-moi commencer par la question primaire : où allez-vous installer votre barre de son ? 

Comprenez : faites attention à la taille de la pièce. 
Effectivement, vous ne choisirez pas la même barre de son si votre pièce fait 8m2 ou si elle en fait 30. Une pièce est un volume et c’est ce volume que la barre de son devra sonoriser. Je vous rappelle brièvement le fonctionnement des barres de son : elles diffusent le son qui se reflète sur les murs de la pièce pour vous envelopper vous et les autres occupants. Cela implique que sa puissance soit suffisante pour produire un effet spatial ou surround. 

Les fabricants proposent un large éventail de puissances allant d’une cinquantaine de watts à plus de 400w. Charge à vous de ne pas sous-estimer votre besoin ou au contraire de voir trop grand, trop puissant pour une toute petite pièce. Consultez attentivement les capacités du modèle qui vous attire et adaptez sa puissance à votre surface. Pour vous donner une idée, une puissance de 150W suffira pour une pièce de 10 à 12m2. Bien entendu, il sera toujours plus sage de choisir une barre un peu plus puissante qu’il ne faudrait afin qu’elle conserver de la marge si vous décidiez de changer d’habitation ou de pièce pour son installation. 

puissance barre de son

Erreur 2 : Attention à la connectique, au nombre d’entrées / sorties

La règle absolue lorsque je choisis un appareil c’est d’abord de me poser la question de ses capacités. En effet, il conviendrait que vous cibliez toutes les utilisations auxquelles vous destineriez votre future barre de son. Ces appareils proposent un grand nombre de possibilités. Il serait dommage de passer à côté d'une caractéristique qui vous aurait été utile et a contrario de monter en gamme vers un appareil dont vous n’exploiteriez qu’une petite partie des performances. Je vous conseillerais donc de lister de la façon la plus exhaustive ce que vous attendez de votre barre de son et également toutes les manières dont vous pourriez l’utiliser.

Il faudrait notamment veiller à ce que votre barre de son se connecte à votre télévision via un port HDMI afin de profiter des formats vidéo haute définition. De la même manière il faudra qu’elle puisse accueillir tous les appareils que vous connectez habituellement à votre écran comme les lecteurs DVD ou lecteurs Bluray et pourquoi pas les consoles de jeu. Vous aurez ensuite peut être envie de pouvoir lire des vidéos que vous stockez sur une clé USB ou un disque dur. A cette fin vous veillerez à ce que votre barre de son soit équipée d’un port USB pour éviter de jongler entre les supports de lecture, pour que toute votre vidéothèque soit accessible sans conversion d’un support à un autre.

Enfin, avec l’avènement des smartphones, il faudra aussi envisager les capacités de votre barre de son à supporter les connexions sans fil Bluetooth ou WiFi. Aujourd’hui il serait dommage de ne pas profiter de vos playlists ou de vos applications de streaming ! Enfin, sachez qu’un certain nombre d’équipements peuvent être compatibles entre eux sans fil. Vous pourrez sous certaines conditions de marque notamment, connecter votre télé ou votre lecteur Bluray sans fil à votre barre de son. Il serait dommage d’ignorer la possibilité de supprimer des fils de votre installation.

Erreur 3 : attention aux nombre de canaux

S’il est question de confort d’écoute, de rendu sonore, il faudra aussi que vous soyez vigilant quant aux nombre des canaux. Si toutes les barres de son gèrent un son 2.0, je vous conseillerai a minima un standard 2.1 (2 canaux sur la barre + 1 caisson de basse). Plus le nombre de canaux sera élevé plus vous obtiendrez un son spatial de qualité. Si le cinéma est votre passion, basculez dans l’univers 5.1 ou Dolby avec des barres comportant suffisamment de hauts parleurs pour amplifier votre expérience immersive. Vous trouverez des barres émettant au format 5.1, voire même 7.1 avec des petites enceintes satellites. Et si vous aviez envie de vous offrir la Rolls des barres,la performance à l'état brut, sachez que certaines proposent un son Dolby Atmos, un standard cinéma qui diffuse un son spatial horizontal et vertical pour un rendu 3D.

A vous de choisir !

Choisir une barre de son ne se résume pas qu’à classer ces appareils dans l’ordre croissant de leur prix. C’est un facteur bien entendu important, mais n’oubliez jamais de cibler vos besoins et vos attentes pour trouver la meilleure barre, celle qui vous correspondra et fera de chaque moment, un moment de plaisir.